Retour accueil

Vous êtes actuellement : ACTIONS  / Stages syndicaux 


Compte rendu Stage Syndical AVS et Enseignants : comment travailler ensemble ?

jeudi 22 mars 2018

Jeudi 18 janvier a eu lieu un stage syndical ouvert aux AVS et aux Enseignants avec la présence de Christine Philip, Maître de conférences honoraire en Sciences de l’Education à l’INS HEA de Suresnes et Sandrine Monier, membre du secteur Revendicatif du SNUipp-FSU national.

Nous avons eu le plaisir d’accueillir plus d’une quarantaine de stagiaires dont la présence du coordinateur des AVS et d’une CPC ASH. Cette journée fut placée sous le signe de l’école inclusive.

Le terme Ecole inclusive est un bien grand mot pour parler de notre école car l’école française est bien loin d’être inclusive ! En effet, celle-ci nécessite une transformation de l’école et un rapprochement attendu entre des mondes séparés : celui de l’école, celui du médico-social et du sanitaire et celui des parents. C’est donc un vrai Projet Politique. Pour que l’école soit inclusive, il faudrait qu’elle sorte des carcans des normes évaluatives. Parce qu’aujourd’hui, nous accueillons toutes les différences, MAIS que nous évaluons les élèves et écartons tous ceux qui ne peuvent rejoindre la norme !

Le projet du gouvernement n’étant pas de faire de l’école une vraie Ecole inclusive, il va falloir composer avec ce paramètre et apprendre à travailler avec les accompagnants (anciennement AVS appelés aujourd’hui AESH) !

Dans l’immédiat, plusieurs facteurs freinent la collaboration entre AVS et Enseignants : méconnaissance des handicaps, manque de temps, peur du jugement extérieur, difficulté de se positionner… Ce qui semble le plus important c’est de se défaire des normes et d’aller vers une communication la plus vraie possible, créer des outils communs en concertation, écouter les parents parler de leur enfant et faire confiance !

Du côté des Accompagnants, c’est bien la reconnaissance de leur métier qui est en jeu. Les accompagnants ont un travail que nous n’avons plus à démontrer aujourd’hui. Mais ce qu’il manque c’est un statut, un référentiel de compétences réfléchi nationalement, un travail à temps plein et des heures de formation qui permettent de travailler en collaboration avec les enseignants

C’est en reconnaissant les travailleurs tant enseignants qu’accompagnants que la communication se crée.

Le travail reste à faire, ensemble !

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU Haute-Savoie 10, rue Guillaume-Fichet 74000 ANNECY ; Tél-Fax : 04-50-45-22-43 ; snu74@snuipp.fr