Retour accueil

Vous êtes actuellement : METIER  / RASED/ASH 


CAPPEI : Quel bilan un an après sa mise en œuvre ?

vendredi 28 septembre 2018

Un an après la mise en place du CAPPEI, aucune évaluation n’a été faite par le ministère de cette nouvelle formation spécialisée. Le SNUipp-FSU a enquêté auprès des stagiaires de l’année scolaire 2017-2018.

La formation

Il en ressort que

  • 20% des stagiaires n’ont pas eu de temps de formation en N-1 (l’année précédant la formation), alors qu’ils ont droit à 24h. 25% de ceux qui en ont suivi ont eu moins de 24h.
  • 17% des stagiaires n’ont pas d’accompagnement par un tuteur, alors même que la circulaire précise que « les enseignants en formation sont accompagnés jusqu’à la présentation des épreuves par un tuteur ».
  • La formation professionnelle intervient trop tardivement, alors que les stagiaires sont en poste dès le 1er septembre.
  • 61 % des stagiaires trouvent les contenus satisfaisants, mais indiquent toutefois qu’ils sont très théoriques et n’ont que peu de liens avec leurs pratiques sur le terrain.

L’incidence sur les métiers

Les départs en formation ne sont pas faits au regard des besoins du terrain, mais en fonction des budgets. Ainsi de nombreux postes sont occupés par des personnels non formés, voire contractuels. Dans notre département, …

Dans 45% des départements, les enseignants spécialisés peuvent obtenir des postes qui ne correspondent pas à leur parcours de formation, niant donc les différences entre les spécialisations. Le ministère, après de nombreuses interventions du SNUipp-FSU, a réitéré son attachement aux « options » devenues des « parcours » dans la nouvelle formation.
Le logiciel de gestion des personnels va être modifié, afin que chacun puisse être affecté selon sa formation.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU Haute-Savoie 10, rue Guillaume-Fichet 74000 ANNECY ; Tél-Fax : 04-50-45-22-43 ; snu74@snuipp.fr